Actualités littéraires

⎯ Vient de paraître / À paraître

Déflagration des sens, de Karim Akouche,
éd. Écriture ( Éditions de l’Archipel ),
Paris, 10 septembre 2020.

● L’enfant émotionnel en nous, Éditeur: Tredaniel
de Marie Lise Labonté

Donne-moi le temps de Mario Girard, Les Éditions LaPresse
Biographie de Renée Claude

● Se relever sans mains ni pieds aux Éditions De Mortagne
de Marie-Sol Saint-Onge

● Pas même le bruit d’un fleuve aux Éditions ALTO
de Hélène Dorion

● L’appel du huard aux Éditions Libre Expression
de Lily Gaudreault

● Le Dernier Je t’aime, aux Éditions Librex
de Daniel O Brouillette

● Post-scriptum, le journal intime de Jane Birkin : 1982-2013, aux Éditions Fayard

● La liberté n’est pas un crime, aux Éditions PLON
de Shaparak Shajarizadeh

● Mon Octobre 70 – La crise et ses suites – VLB
Ayant pris très vite ses distances avec l’action directe et renoncé à la violence,
Robert Comeau ne cherche aujourd’hui ni à se justifier ni à se peindre en héros, mais bien à établir – et souvent à rétablir – la vérité historique d’un moment dont il a été un acteur et un témoin.

● Respire ! Le Plan est toujours parfait, aux Éditions Edito
un roman de Maud Ankouana

● Le goût de l’élégance, aux Éditions Libre Expression
un roman de Johanne Seymour.

● Un beau désastre, de Christine Eddie
(Alto, 18 février)

● Fabliau des temps nouveaux, d’Antonine Maillet
(Leméac, 26 février)

● de Sébastien Ste-Croix Dubé
(Triptyque, 26 février)

● Chasse à l’homme, de Sophie Létourneau
(La Peuplade, 5 mars)

● L’oeil de Jupiter, de Tristan Malavoy
(Boréal, 17 mars)

● Chez les sublimés, de Jean-Philippe Martel
(Le Cheval d’août, 24 mars)

● Zone 51, de Christiane Lahaie
(Lévesque éditeur, 7 avril)

● Infestation, de Charles Dionne
(Le Quartanier, 14 avril)

● La mariée de corail, de Roxanne Bouchard
(Libre Expression, 6 mai)

● Pitié pour les salauds !, de Pauline Harvey
(Les Herbes rouges, 12 mai)


⎯ Prix des libraires québécois ⎯

Les lauréats 2020

⎯ Voici les meilleures ventes effectuées ⎯

au cours des deux dernières semaines, sur le site, leslibraires.ca

⎯ Prix littéraire Québec-France Marie-Claire-Blais 2020 ⎯

Pauline Delabroy-Allard remporte ce prix
pour son livre « Ça raconte Sarah » (Minuit)


⎯ À paraître à la mi-mars

Ce projet fut exaltant !
Écrire sur cette formidable artiste m’a procuré
beaucoup de bonheur au cours des derniers mois !
Il sera en librairie à la mi-mars. »

Mario Girard, Les Éditions LaPresse

Renée Claude
Donne-moi le temps
Biographie, Mario Girard
 Renée Claude, chanteuse et actrice québécoise, souffre de la maladie d’Alzheimer diagnostiquée en 2013.

La maladie de la chanteuse a ensuite progressé lentement.
Le couple pouvait vivre une vie «quasiment normale» jusqu’à ce que tout bascule de «manière surprenante» au printemps 2017.

En deux mois à peine, Renée Claude est alors devenue presque incapable de parler et avait de la difficulté à marcher, une épreuve qui s’est aussi avérée difficile pour Robert Langevin, qui vit avec elle depuis un peu plus de 30 ans.

« Mon grand amour allait se désintégrer devant mes yeux, au jour le jour. C’était une idée très difficile à supporter. »

Malgré la maladie, Robert Langevin affirme toutefois que sa femme «chantonne» encore 5 ou 6 heures par jour et que la musique ne l’a pas encore quittée : « les employés [du CHSLD] n’ont jamais vu ça de leur vie. Certains sont là depuis des décennies. »

Source: TVANOUVELLES

⎯ « La saison des prix littéraires 2019 tire à sa fin ⎯

Plusieurs n’ont pourtant pas encore eu l’occasion d’être sous les projecteurs à la hauteur de ce qu’ils méritent.
Voici donc un bref tour d’horizon de plusieurs prix littéraires québécois ou franco-canadiens décernés récemment, de quoi attiser votre désir de découvertes littéraires ! »
Sur le site de la revue, Les libraires, « une avalanche de prix québécois ».


⏤ choix de l’intemporel 2019 ⏤

(par ordre alphabétique)


« La voie de l’archer »
Paul Coelho

« Île en ailes »
Jean Diharsce

« Notre laïcité »
Nadia El-Mabrouk

« Kukum »
Michel Jean

« Ta mort   À moi »
David Goudreault

« Traverser la nuit »
Marie Laberge

« Fais ta guerre, fais ta joie »
Robert Lalonde


« L’éloge de la fluidité »
Patrick Larriveau

« Habiller le coeur »
Michèle Plomer

« Anna et l’enfant-vieillard »
Francine Ruel

« Les petits silences de Miyako »
Patricia Ryckewaert

« Le Consentement »
Vanessa Springora

« Croc fendu »
Tanya Tagaq

« Elle les chambres »
Laurence Veilleux

 

⏤ Prix littéraire France-Québec 2019 ⏤

Mathieu Simard
Le Prix littéraire France-Québec est une récompense que reçoivent les auteurs pour « l’excellence du roman contemporain. »

Le Lauréat du prix littéraire France-Québec 2019,
a été accordé à Mathieu Simard, pour son roman, « L’écrivement. »
Il recevra son prix lors du Salon Livre Paris en mars 2020.
Huit romans québécois ont été présélectionnés le 10 décembre dernier pour le prix 2020.


⏤ Prix Medecis 2019 ⏤

Luc Lang
Luc Lang a reçu ce 8 novembre,
Le prix Médecis pour son roman,
La tentation
Stock, 2019


⏤ Prix des Libraires 2019 ⏤ roman

Alexie Morin
⏤ Ouvrir son coeur

Alexie Morin
a remporté le Prix des Libraires 2019
pour son roman,
« Ouvrir son coeur »


⏤ Prix Femina 2019 ⏤

Sylvain Prudhomme

Le prix Femina 2019 est attribué au romancier,
Sylvain Prudhomme
pour son livre, « Par les routes » (Gallimard),
huitième roman de l’écrivain.


⏤ prix du roman de l’Académie française 2019 ⏤

Laurent Binet
C’est l’écrivain Laurent Binet
qui reçoit l’honneur pour son livre
« Civilizations »
Éditeur GRASSET
Paru le 2 septembre 2019


⏤ Prix Renardot 2019 ⏤

Sylvain Tesson

Sylvain Tesson
remporte le Renaudot 2019
pour son ouvrage « La Panthère des neiges »


⎯ Prix Goncourt 2019 ⎯

Jean-Paul Dubois
Jean-Paul Dubois est un écrivain français.
Il reçoit le Prix Goncourt 2019
pour « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon »


⏤ Prix du Gouverneur 2019 ⏤ Poésie

Anne-Marie Demeules
Anne-Marie Desmeules
pour son dernier recueil,
« Le tendon et l’os. »

Elle est titulaire d’une maîtrise en études littéraires.
Elle a coréalisé trois spectacles multidisciplinaires
et publié des textes dans des revues.


⏤ Prix Nobel de la littérature 2019 ⏤

Olga Tokarczuk & Peter Handke
Ce n’est pas un mais bien deux prix Nobel de littérature qui ont été décernés jeudi 10 octobre 2019.
On se rappellera que l’an passé, il n’y a pas eu de remise à cause d’un scandale sexuel qui avait secoué l’Académie suédoise qui octroie la récompense. C’est donc cette année que le Nobel 2018 est attribué à la Polonaise Olga Tokarczuk, en même temps que le Nobel 2019 qui lui a été remis à l’Autrichien Peter Handke.

Olga Tokarczuk , 57 ans, est la 15e femme sur 116 lauréats à recevoir l’honneur depuis la première remise qui remonte à 1901. Elle reçoit le prix Nobel de littérature pour son « imagination narrative qui, avec une passion encyclopédique, symbolise le dépassement des frontières comme forme de vie », a déclaré Mats Malm, le secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise.
Elle a écrit une douzaine de livres, pour la plupart des romans, quoique très différents les uns des autres.

Peter Handke, 76 ans, reçoit le Prix Nobel de littérature pour une œuvre qui « forte d’ingénuité linguistique, a exploré la périphérie et la singularité de l’expérience humaine ». Il a écrit plus de 80 livres, constitués principalement de romans, d’essais, de pièces de théâtre et de poésie.

– Source:
Les Libraires indépendants


Dernière mise à jour : 10/03/2020
 
| L’Intemporel – 2020 – |