Adam Gopnik

Adam Gopnik
Photo: © Brigitte Lacombe
Né à Philadelphie, Adam Gopnik a grandi à Montréal
et fait ses études à l’Université McGill.
Il a été journaliste au New Yorker pendant plus de vingt-cinq ans.
Il est l’auteur du livre De Paris à la lune  (Nil, 2003).

 

 

 

 

Hiver.
Cinq fenêtres sur une saison
traduit de l’anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné,
Lux éditeur, Montréal, 2019, 296 pages.

Cinq fenêtres grand ouvertes sur la plus austère des saisons, comme autant de façons d’en proposer une histoire sociale et culturelle.
Cet essai, poétique et abondamment documenté, puise dans l’art, le sport, l’urbanisme et l’histoire pour décrire les mille facettes de l’hiver: le chauffage au charbon, le patin, l’art romantique, les grandes explorations polaires, les fêtes de fin d’année, la littérature russe, l’art pictural japonais, le hockey ou la retraite de Russie de Napoléon.
Avec élégance et érudition, Adam Gopnik sonde aussi les sentiments et attitudes qu’inspire l’hiver et montre comment ceux-ci changent avec le temps et la distance, donnant ainsi à lire une représentation commune et humaine du froid et de la neige.
L’hiver, qu’on ne trouve jamais aussi beau qu’à travers les fenêtres givrées d’une demeure chaude et protectrice, évoque aussi une grande vérité anthropologique: c’est toujours de l’intérieur que nous appréhendons le mieux le monde extérieur.