La prison de la peur

La peur ne peut pas nous protéger.

Et pourtant elle nous fait croire qu’elle possède ce pouvoir.
Dans le creux de l’oreille, elle nous chuchote:
Tu n’es pas en sécurité. Méfie-toi des autres.
Ne prends pas de risques. Tu vas échouer.
Tu es différent. Tu es vulnérable.
Tu n’as pas de talent. Tu es trop vieux, trop vieille.
Tu es trop ceci. Tu n’es pas assez cela.
Reste avec moi. Laisse-moi te protéger!
C’est la façon dont la peur nous séduit,
c’est ainsi qu’elle rétrécit nos vies.
Mais la peur ne peut pas nous protéger.

Son seul pouvoir est de nous emprisonner derrière des barreaux
qui empêchent l’amour, l’amitié, la beauté et le succès d’entrer dans nos vies.

La clé pour s’en sortir, c’est de dire « oui » à quelque chose
de nouveau, à quelque chose d’inconnu.
Oui à la vie.

Aujourd’hui, si vous avez à choisir entre deux options,
dites « oui » à celle qui vous fait le plus peur,
c’est elle qui détient la clé de votre liberté.

Nicole Bordeleau
nicolebordeleau.com