Patrice Godin

Patrice Godin
Acteur formé à l’École nationale de théâtre du Canada, Patrice Godin a joué tant sur scène qu’à l’écran. On l’a vu dans les séries Le 7e Round, Destinées, Blue Moon, Mon fils ainsi que dans la quotidienne District 31.
En 2015, il publiait Territoires inconnus , un récit sur les ultramarathons. Après Boxer la nuit, Sauvage, baby et sa suite, Les Chiens, l’auteur nous offre Toutes les vies possibles, son quatrième livre.
Adopté à sa naissance, Patrice Godin a toujours ressenti, malgré l’amour de ses parents adoptifs, un sentiment d’abandon qu’il décrit lui-même comme une espèce de trou au cœur. Durant la dernière année, il a retrouvé sa mère biologique, un événement qui a largement contribué à refermer cette blessure qui était la sienne depuis toujours. Dans un extraordinaire ouvrage intitulé « Toutes les vies possibles », l’acteur et écrivain livre des bribes de réflexions qui l’ont animé durant la dernière année. Des réflexions sur fond de retrouvailles, mais aussi d’abstinence d’alcool…

Toutes les vies possibles
Carnets minimalistes
Patrice Godin
Éditions Libre Expression
176 pages | 15 septembre
« Tu fais quoi, l’écrivain ?
Comment, qu’est-ce que je fais ?
Je me remets au travail, je réfléchis.
Nah. Tu fous rien. Tu restes là sans bouger, les mâchoires serrées et les yeux dans le vague. Tu tournes en rond dans ta tête. »
La vie. La mort. La solitude. Le temps qui file. Qui nous échappe. Une blessure de course qui nous empêche d’avancer, un roman que l’on ne saisit pas encore et que l’on n’arrive pas à écrire. En ces temps troubles, de courtes réflexions sur l’existence, ses beautés, seszones sombres, les fantômes qui l’habitent. L’amour de la littérature aussi, du cinéma et de la poésie. Puis, au détour, une mère biologique retrouvée qui apaise une peine profonde. Le sentiment d’avoir été abandonné. L’histoire d’un homme seul à l’aube, entre un automne et un printemps, qui dialogue avec lui-même.