Emma Becker

Tous mes livres sont un discours féminin

Emma Becker
née, Emma Durand, le 14 décembre 1988 en Île-de-France,
est une écrivaine française et vit à Berlin.
Elle est l’auteure de trois livres à mi-chemin
entre l’autofiction, le roman et l’autobiographie.

Aux éditions Denoël, elle a publié deux romans,
Mr. ( 2011 ), traduit dans quatorze pays,
et Alice ( 2015 ).




Pendant plus de deux ans,
Emma Becker a travaillé comme prostituée
dans un bordel à Berlin.
Elle dit tout dans « La Maison » 
l’un des livres surprises
de la rentrée littéraire en France.





Les hommes vont au bordel pour des raisons différentes.
Le dénominateur commun, je pense,
c’est le besoin de proximité avec une femme,
le besoin d’être écouté.
J’ai l’impression que beaucoup de mecs ne venaient pas tant pour le sexe que pour la demi-heure après à discuter et à caresser les filles, sans urgence sexuelle.
J’ai toujours cru que j’écrivais sur les hommes.
Avant de m’apercevoir que je n’écris que sur les femmes.
Sur le fait d’en être une.
Écrire sur les putes, qui sont payées pour être des femmes,
qui sont vraiment des femmes, qui ne sont que ça ; écrire sur la nudité absolue de cette condition, c’est comme examiner mon sexe sous un microscope.
Et j’en éprouve la même fascination qu’un laborantin regardant des cellules essentielles.

⏤ Emma Becker