Michel Bédard

(Michel le croquemort)

Michel Bédard
J’ai connu Michel sur Twitter il y a quelques années. Il était à ce moment-là, peintre à Québec.
Je l’ai suivi à tous les jours au printemps 2020, alors qu’il nous partageait, en partie, ce qu’il vivait en tant que croquemort affecté aux CHSLD. Ce qui lui a valu la perte de son emploi.
Il a écrit ses mémoires afin de ne jamais oublier, guérir sa peine et la tristesse qui l’habitent.
 
Avant sa parution, il nous partage son appréhension:

Depuis quelques semaines, j’appréhendais devoir me replonger dans le drame des premières vagues, pour la promotion de mon livre. Vos nombreux messages d’aujourd’hui me donne l’énergie pour le faire.
Merci à vous tous amis twitter !

 

On nous a laissé mourir | 2021
Pendant la pandémie de COVID-19, Michel a transporté plus de 300 victimes. Principalement des personnes décédées des effets du virus. L’homme a aussi été au plus près de victimes collatérales de la pandémie. Beaucoup de gens se sont suicidés. D’autres sont morts par manque de soins, par absence de traitements ou pire encore, par peur de se rendre à l’hôpital pour y être soignés.

Dans ce livre, l’auteur témoigne de ce qu’il a vu, de ce qu’il a constaté et du travail qu’il a fait. Il exprime comment il a vécu ces événements tragiques et sans précédent dans notre histoire. Il offre un point de vue différent, forgé par la réalité du terrain. Celle de l’agonie, de la souffrance et de la mort vue de sa position de transporteur funéraire.
Vous découvrirez ce qu’il y a de l’autre côté du rideau des soupirs. Ces choses que les autorités et l’industrie funéraire gardent secrètes sous le prétexte de la confidentialité, prétexte facile et efficace pour imposer le silence.
Cette prise de parole lui a coûté son emploi.

Témoignages

Un sujet difficile que l’on explore dans un texte rempli de tendresse. Quand faire un livre permet de rencontrer, puis de côtoyer Michel Bédard (@Vieilautiste), la vie devient tout de suite un peu plus belle.
Merci pour la confiance, cher Michel !

Sandrine Lazure, Éditrice & responsable commerciale chez Hugo & Cie